Mansour Abrous est décédé à Paris

0
1891

L’écrivain et historien d’art algérien Mansous Abrous est décédé aujourdhui à Paris, en France, à l’âge de 62 ans.

Etant établi à Paris depuis de longues années, où il occupait le poste de Chargé de mission Culture à la Ville de Paris, Mansour Abrous était resté très attaché à sa terre natale. Il n’avait jamais cessé de contribuer à la vie culturelle algérienne en publiant un grand nombre de dictionnaires et livres de grande importance qui concernent l’art et la culture algérienne; entre autres « Dictionnaire des artistes algériens 1917-2006 », « Algérie Arts Plastiques Dictionnaire Biographique 1900 2010 » ou encore « Contribution à l’histoire du mouvement étudiant algériens (1962-1982). Il également écrit un grand nombre de contributions de haut niveau qui traitent de l’actualité culturelle et artistique algérienne.

En dehors de sa profession, Mansour Abrous est connu pour ses grandes qualités humaines.

Né en 1956 à Tizi-Ouzou (Algérie), Mansour Abrous est diplômé en psychologie de l’université de Paris-Nanterre et d’esthétique de l’université Paris Sorbonne. Il a enseigné à l’École supérieure des Beaux-Arts d’Alger, avant d’aller s’installer à Paris, où il occupait le poste de Chargé de mission culture à la ville de Paris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here