Exposition ambulante à Alger de Souad Douibi

0
212

Une exposition ambulante des œuvres de l’artiste plasticienne  Souad Douibi a sillonné lundi des rues de la capitale dans une performance artistique de partage avec le public.

Arborant des tableaux de l’artiste, sept femmes dont l’artiste elle-même, ont emprunté à pied un long itinéraire entamé depuis Télemly, en passant par la très fréquentée rue Didouche-Mourad, où la caravane a fait escale au niveau de « Place-Audin » avant de reprendre le chemin vers le quartier populaire, Bab El Oued.

Les tableaux donnent à voir des portraits de femmes en haïk, vêtement traditionnel porté par la femme algérienne qui, par une voilette appelée « Laajar », se couvre le nez et le bas du visage et laisse le front à découvert.

DR APS

En haïk, puis sans ce costume vestimentaire féminin qui symbolise autrefois la pudeur et l’élégance, l’artiste évoque la condition et la place de la femme dans une société attachée à ses traditions vestimentaires malgré les influences culturelles étrangères.

Présente à cette démonstration, la plasticienne explique que cette  performance était une « action artistique visant à faire découvrir ses peintures » au public et animer les rues de la capitale, faisant remarquer que la fréquentation des galeries ne cesse de régresser.

DR APS

Diplômée des Beaux-arts d’Alger, Souad Douibi  est connue sur les réseaux sociaux pour ses performances artistiques à Alger et ailleurs.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here