Le Festival de Timgad aura-t-il lieu cette année ?

0
499

La nomination d’un nouveau commissariat pour le Festival de Timgad par le ministre de la Culture, dirigé par Youcef Boukhentache, tourne apparemment au fiasco. A quelques jours seulement du début du festival, prévu le 26 juillet prochain, l’organisation n’a pas encore arrêté un programme, ni fixé la liste des artistes qui vont s’y produire. Culture DZ a essayé une dizaine de fois de joindre le nouveau commissariat pour d’éventuels informations, ceux-ci restent aux abonnées absents. Nos appels sonnent dans le vide.

Pire encore, des habitants de Batna crient déjà au scandale et prévoient d’organiser un rassemblement de protestation le samedi 28 juillet à 11h du matin pour dénoncer « la marginalisation des Aurès ».

A noter que ce Festival, doyen de son genre en Algérie, été organis par l’ONCI dans le passé. Son organisation est longtemps décriée par les artistes qui dénoncent des mal-versions, passes droits et archaïsme dans sa gestion. Les habitants de la région des Aurès notamment les artistes, ont, à plusieurs reprises, criés leur mise à l’écart par l’ONCI. Ce qui a donné lieu à une désertion totale des concerts organisés durant ce festival.

Il y a quelques semaines, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a décidé d’enlever l’oganisation de ce rendez-vous annuel des mains de l’ONCI pour former un commissariat chapeauté par le chanteur Youcef Boukhentache. Une décision qui semble prise sur un saut d’humeur, vu les bruits qui courent sur la détérioration des relations entre le ministre de la Culture et le très décrié directeur de l’ONCI, Lakhdar Bentorki.

A noter que l’organisation d’un festival de la réputation de celui de Timgad peut prendre une année de travail intense. Le pari devant lequel est mise l’équipe dirigée par Youcef Boukhentache d’organiser un festival en quelques semaines risque de ruiner définitivement l’image de ce rendez-vous phare de Batna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here