Sami Benchiekh DG de l’ONDA : « Les taxis aussi doivent payer les droits d’auteurs !»

0
846

Lors de la conférence de presse qu’il a animé dans la matinée d’hier, le Directeur général de l’Office national des Droits d’auteurs et Droits voisins (ONDA) a déclaré que « les Taxis, les salons de coiffure, les restaurants et autres endroits publics ou commerces où on diffuse de la musique a des fins commerciales doivent payer les droits d’auteurs à l’ONDA, qui, à son tour, les distribue pour les artistes. Dans tous les pays développé, cela se fait. Même chez nous d’ailleurs, mais ce n’est pas une pratique encore généralisée » a-t-il affirmé. Cela ne coute pas cher bien évidemment. « Pour quelqu’un qui a un taxi, cela peut aller jusqu’à 2000 DA par année. Et cela n’est pas une grosse charge, mais pour l’ONDA et les artiste, cela peut constituer une bonne source de revenus », ajoute-t-il.

Sami Benchiekh annonce que les hôtels qui disposent de café, de bars, restaurants et discothèques ou boites de nuits paient tous les droits d’auteurs des chansons qu’ils diffusent. « Il y a des hôtels qui paient près de 4 millions de centimes par année en droits d’auteurs ! Et cela c’est une très bonne chose» a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here