« Alach », dernier single de Babylone : Top ou flop ?

0
873

On s’attendait à une explosion, à une fusion musicale sans précédent de la part du groupe Babylone. Après un premier album et surtout le big succès « Zina » qui a été repris des dizaines de fois par des artistes algériens, maghrébins et occidentaux, Babylone nous tire vers le bas avec un nouveau titre « Alach » que l’on qualifiera de ‘plat’.

Une sortie attendue
Alach le premier single du nouvel album de Babylone est sorti le 02 février dernier, et compte en une semaine plus d’un million deux cent mille vus. Un titre bien reçu par le public et des nombreux fans du célèbre groupe.
Au niveau de la rédaction, on a écouté et réécouté cette chanson jusqu’à arriver à trancher, ON NE VALIDE PAS !
La déception est encore plus grande puisque depuis des semaines nous scrutons les réseaux sociaux en attendant le retour du groupe prodige. Sans aucun doute, la chanson parle d’amour, un amour impossible, un amour interdit. Un texte bien écrit, harmonieux, simple à comprendre pour les plus mauvais en arabe, mais une musique qui nous laisse sur notre faim.
En effet, une guitare sèche, deux boucles et le tour est joué pour Babylone. Avec leur expérience et leurs nombreuses tournées, nous nous attendions à beaucoup plus de leur part. La mélodie est certes jolie, mais sonne comme une berceuse et surtout comme du déjà vu ! Bien que les paroles soient un noyau fort dans une chanson, du rythme et un effort musical nous aurait donné envie de suivre de plus près la carrière de ce groupe de garçons rencontrés dans une cité universitaire.

Ce qui sauve cette chanson ? La mélancolie musicale, et celle qui est mise dans la voix de Amine Mohamed Djemal, chanteur du groupe. Une mélancolie bien placée qui se coordonne parfaitement au texte poignant.
B.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here