Le programme complet et détaillé du Festival national du théâtre professionnel

0
2230

La douzième édition du Festival national du théâtre professionnel aura lieu du samedi 23 au samedi 31 décembre prochain au niveau du TNA. Le programme complet et détaillé de cette semaine a été dévoilé ce matin par Mohammed Yahiaoui, Directeur du Théâtre national Algérien, lors d’une conférence de presse.

Au menu de cette nouvelle édition du FNTP, 15 pièces qui présentées par des troupes professionnelles. Elles se disputeront les huit trophées du festival. Chaque jour, deux présentations en compétition auront lieux à 15h pour la première et 19h pour la seconde, au niveau du Théâtre nationale Mahieddine Bachtarzi. A noter qu’après chaque présentation, des débats auront lieux avec des journalistes et critiques dramatiques. Sept autres pièces seront présentées hors compétition au niveau de la salle de cinéma Echabbab, situé à la rue Larbi Ben M’hidi.

En plus des représentations théâtre, un grand nombre d’activités culturelles est prévu tout au long de cette semaine. Des ateliers de formation, des conférences-débat, des ventes dédicaces se tiendront durant ce festival.

Un atelier de formation en critique dramatique, destiné aux journalistes culturels et aux étudiants sera assuré par des formateurs de haut niveau venu du Maroc, de Tunisie et bien évidement d’Algérie.

Le commissariat de ce festival rendra un hommage appuyé au comédien Omar Guendouz, en signe de reconnaissance pour l’ensemble de son œuvre pour le 4em art.

Programme complet et détaillé : 

Programme des spectacles en compétition (In)

 Samedi 23/12/2017 :

17 h : Cérémonie d’ouverture

19 h : Théâtre régional de Constantine : « Les escaliers de l’obscurité », texte et mise en scène de Kamel Ferad.

Dimanche 24/12/2017

15 h : Théâtre régional d’El Eulma : « Suicide de la camarade morte », texte de Mohamed Adlane Bekhouche, mise en scène Faouzi Benbrahim

19 h : Théâtre régional de Batna : « La panne », texte de Friederich Durrenmatt et mise en scène Faouzi Benbrahim

Lundi 25/12/2017

15 h : Théâtre régional d’Annaba : «Une femme avec une ombre brisée», texte de Kenza Mebarki, mise en scène de Djamel Hamouda

19 h : Théâtre régional de Bejaïa : « Le retour du harraga », texte et mise en scène de Rachid Maamria.

Mardi 26/12/2017

15 h : Théâtre régional de Souk Ahras : «Kechrouda », texte et mise en scène Ahmed Rezak

19 h : Théâtre national algérien : « L’omerta du silence», texte de Missoum Medjahri, mise en scène de Brahim Chergui.

Mercredi 27/12/2017

15 h : Théâtre régional de Tizi Ouzou : « Ajoubani », texte de Mouloud Maameri, mise en scène Ahmed Ben Aissa

19 h : Théâtre régional de Oum El Bouaghi: « La rumeur », texte de Nicolas Gogol, et mise en scène de Ahmed Khoudi

Jeudi 28/12/2017

15 h : Théâtre régional de Mascara : « Désolé, je ne demande pas pardon », texte de Bachir Bensalem, mise en scène Aissa Djakati

19 h : Théâtre régional de Sidi Bel Abbes : « Le gardien », texte de Harold Pinter, adaptation et mise en scène : Azzeddine Abbar

Vendredi 29/12/2017

15 h : Théâtre régional de Saida : « la fin du jeu », texte de Samuel Beckett, mise en scène de Yassine Ben Aissa

19 h : Théâtre régional de Skikda : « Il ne reste rien à dire », texte et mise en scène de Mohamed Cherchel

Samedi 30/12/2017

15 h : Théâtre régional de Djelfa : « Assoifés », texte de Smail Yabrir, mise en scène Haouach El Naas

19 h : Théâtre régional de Mostaganem : « La source », texte de Mustapha Lektafi, mise en scène Rabie Guechi

Dimanche 31/12/2017 

15 h : Coopérative Al Fasl Al thani (Sidi Bel Abbes) : « Likista », mise en scène Ahmed Medah

19 h : Cérémonie de clôture et de remise des prix. Spectacle musical dansant : « Bousadia sound », texte  Leila Benaicha, mise en scène Tounes Ait Ali. Produit par la Coopérative culturelle Oun (Sétif)

Note : tous les spectacles en compétition sont suivis de débats en présence de critiques, de journalistes et du public

Programme des spectacles hors compétition (Off) à la salle Cinéma Chabab(Alger centre) 

Dimanche 24 décembre, 17 h : 

Troupe ISMAS : « Dynamo »

Mise en scène collective des étudiants 

Lundi 25 décembre, 17 h : 

Coopérative culturelle Port-Said (Alger) : « Jeu de femmes », mise en scène de Yacine Zaidi

Mardi 26 décembre, 17 h : 

Association culturelle « Al Minassa al dahabia » (Biskra) : « Arab wela battelna », monologue de Taher Safir 

Mercredi 27 décembre, 17 h : 

Association culturelle « Founoun wa thakafa » (Sétif) :

« Mouh DZ », mise en scène de Samir El Hakim 

Jeudi 28 décembre, 17 h : 

Coopérative culturelle Al Sindjab (Bordj Menail) :

« Le professeur », mise en scène de Hassan Azzazeni 

Vendrdi 29 décembre, 17 h : 

Coopérative culturelle « Nawrass al dahra » (Relizane) :

« Derrière la porte », mise en scène de Rabie Guechi 

Samedi 30 décembre, 17 h : 

Association culturelle Akwass (Médéa) : « 107 », mise en scène de Haroun Kilani

Programme culturel

Premier débat : 

L’expérience théâtrale de Abdelhalim Rais. Sources et rayonnement. 

Lieu : Espace M’Hamed Benguettaf, TNA

Date : 24 décembre 2017

Heure : 9h30

Les travaux de Abdelhalim Rais (ou Boualem Rais) évoquent l’histoire artistique de toute une génération. D’où la nécessité de revenir aujourd’hui sur ce riche parcours. Rendre hommage aux créateurs est un devoir moral.  Abdelhalim Rais était plus grand qu’un auteur, qu’un metteur en scène ou qu’un comédien. Il avait la vocation et la capacité de réunir tous ces arts à la fois. Son travail artistique est lié au combat libérateur et à l’action de la troupe du FLN dont il était un des membres actifs.

Programme :

–        Portrait filmé de Abdelhalim Rais

–        Intervention du critique Abdelnacer Khelaf : lecture dans les interviews de Abdelhalim Rais

–        Témoignages et souvenirs des artistes

–        Exposition consacrée aux travaux de Abdelhalim Rais

Deuxième débat :   

Des feuilles de la narration romanesque aux planches

Lieu : Espace M’Hamed Benguettaf, TNA

Date : 26 décembre 2017

Heure : 9h30

La relation entre le théâtre et la littérature a été, depuis longtemps, très forte.  Le Théâtre s’est toujours appuyé sur le texte littéraire. En Algérie, les textes de Mohammed Dib, Kateb Yacine, Tahar Ouettar, Waciny Laredj, Yasmina Khadra et d’autres ont été adaptés aux planches et au cinéma durant plusieurs périodes.

Thématiques à débattre :

–        Le roman et le spectacle théâtral : les relations artistiques réelles et les relations artistiques potentielles

–        Du roman au spectacle : les impératifs de la transformation et l’inspiration artistique

–        Le roman algérien et le théâtre : évaluation de l’expérience

Les intervenants :

–        Waciny Laredj, romancier

–        Mourad Senouci, dramaturge et directeur du Théâtre régional d’Oran(TRO)

–        Mohamed Bourahla, dramaturge et romancier

Troisième débat :   

La Fordja dans le théâtre algérien

Lieu : Espace M’Hamed Benguettaf, TNA

Date : 28 décembre 2017

Heure : 9h30

Le théâtre est d’abord un spectacle. D’où l’idée de la Fordja dont le sens dépasse le divertissement. Le théâtre fait en Algérie actuellement est-il en mesure de garantir un vrai spectacle complet pouvant plaire au public et attirer les spectateurs ? Dans ce débat critique, nous cherchons à analyser cette thématique avec les axes suivants :

–        Définition de la Fordja et ses critères

–        Les concepteurs de la Fordja théâtrale en Algérie

–        La Fordja et la capacité d’attirer le public

–        La Fordja théâtrale et la culture populaire algérienne

Les intervenants :

–        Omar Fetmouche, dramaturge et metteur en scène

–        Ahmed Rezak, dramaturge et metteur en scène

–        Haroun Kilani, dramaturge et metteur en scène

Programme des ventes-dédicaces.

 Hall du TNA. 14h.

Dimanche 24/12/2017 : 

Nadjib Stambouli: « Le fils à maman » et « Le comédien » (Romans) 

Lundi 25/12/2017 :

Amar Zentar : « Le faux héritier » (Roman) 

Mardi 26/12/2017 : 

Waciny Laredj : « Les nuits de Isis Copia »  (Roman) 

Mercredi 27/12/2017 : 

Mansouri Habib Allah : « Le banquet » (roman) 

Jeudi  28/12/2017 : 

Abdelaziz Boubakir : « Des pages oubliées de la mémoire de l’Algérie » (essai) 

Vendredi 29/12/2017 : 

Nassima Bouloufa : « Les pulsations de fin nuit »(roman) 

Said Hachemi : « La princesse et le tissu » (roman) 

Samedi 30/12/2017 : 

Ismail Yabrir : « Lawla Al hira » (roman) 

Ateliers de formation : 

Salle Hadj Omar au TNA. 9 h

Des ateliers de formation sur la critique théâtrale du 24 au 28 décembre 2017. 

Formateurs :

Fahd Kaghat (Maroc)

Youssef Bahri (Tunisie)

Djamila Mustapha Ezzegaï (Algérie)

Adlène Bendjillali (Algérie) 

Programme de proximité : 

Placette Mohamed Touri (en face du TNA). 15 h

Mardi 26 décembre :

Spectacle de clown avec Badi

Vendredi 29 décembre : 

Spectacle de clown avec Zinou

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here