L’Algérienne Kaouther Adimi en lice pour le Goncourt 2017

0
2324

La jeune écrivaine algérienne Kaouther Adimi, est sélectionnée dans la première liste en lice pour le Goncourt 2017. L’annonce a été faite dans la journée d’hier par l’académie du Goncourt, présidée par le journaliste français Birnard Pivot. L’auteure du roman « Nos Richesses » va prendre part à ce prestigieux concourt avec quatorze autres auteurs.

Âgée de 31 ans seulement, cette native d’Alger a déjà publiée deux autres romans et quelques essais. Son dernier roman, « Nos Richesses » ressuscitent l’histoire d’Edmond Charlot, un éditeur, libraire et bibliothécaire français natif d’Alger. Celui-ci avant ouvert avant ouvert une librairie durant l’année 1930 a rue Hamani (ex-rue Charras). Il avait comme but de faire connaitre les jeunes écrivains méditerranéens. Il avait publié à cette époque-là, un certain jeune auteur inconnu qui deviendra par la suite le grand écrivain, Prix Nobel de littérature, Albert Camus.

Kaouther Adimi s’est intéressé a l’histoire d’Edmond Charlot à la suite d’un hasard qui l’a conduit dans cette librairie, encore de service à Alger. « Je me suis penchée sur son histoire, et j’étais tellement fascinée par l’histoire romanesque de cet homme qui est incroyable » dit-elle dans un entretient qu’elle a accordée dans la journée d’hier à TV5 Monde.

Cette jeune et très prometteuse écrivaine avait publié « Des ballerines de papicha » en 2010, réédité en France un an plus tard sous le titre « L’envers des autres ».  En 2015, elle publie son deuxième roman intitulé « Des pierres dans ma poche ». Cette jeune écrivaine également auteurs de plusieurs nouvelles.

Première liste sélectionnée pour le Goncourt 2017 :

  • Nos richesses de Kaouther Adimi (Seuil)
  • Taba-Taba de Patrick Deville (Seuil)
  • Un certain M. Piekielny de François-Henri Désérable (Gallimard)
  • Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud (Flammarion)
  • La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez (Grasset)
  • Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel (Gallimard)
  • La serpe de Philippe Jaenada (Julliard)
  • Nos vies de Marie-Hélène Lafon (Buchet-Chastel)
  • Bakhita de Véronique Olmi (Albin Michel)
  • Niels d’Alexis Ragougneau (Viviane Hamy)
  • Trois jours chez ma tante de Yves Ravey (Minuit)
  • Summer de Monica Sabolo (J-C. Lattès)
  • Les rêveuses de Frédéric Verger (Gallimard)
  • L’ordre du jour d’Eric Vuillard (Actes Sud)
  • L’art de perdre d’Alice Zeniter (Flammarion)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here