Une pétition pour demander des excuses publiques de Kheira Bounadja

4
6279

Une pétition en est lancée, aujourd’hui sur internet, pour exiger de  Mme Kheira Bounadja, députée FLN de Ain Defla des des excuses publiques après son attitude raciste envers le député du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) de Tizi Ouzou, Mohand-Arezki Hamdous.

L’attitude de cette députée qui voulait empêcher de s’exprimer M.Hamdous en Tamazight, au sein de hémicycle Zighout Youcef, a suscité un tollé d’indignation sur les réseaux sociaux, depuis hier. Traitée de raciste et d’anticonstitutionnelle, l’envolée scandaleuse de Kheira Bounadji a provoqué de vives réaction sur les réseaux sociaux.

La pétition lancée ce matin se veut,selon son initiateur, le journaliste Djamel Alilet pour dénoncer « le comportement outrancier et sectaire de Mme Kheira Bounadja, députée FLN de Ain Defla, qui s’est élevée avec véhémence contre l’utilisation, par l’un de ses collègues, au cours de la dernière session de l’APN, de la langue amazigh, langue de dizaines de millions de personnes à travers toute l’Afrique du Nord et langue dûment reconnue par la constitution de ce pays. Nous exigeons, de ce fait, que cette élue, présente au peuple des excuses publiques pour son comportement outrageant et insultant envers son identité, son histoire et ses racines », écrit-il. La pétition en question a recueillie des dizaines de signataires  dès son lancement.

Lien vers la pétition : https://www.petitions24.net/des_excuses_publiques_de_la_deputee_kheira_bounadja

4 Commentaires

  1. MOI JE DIS A CETTE DÉPUTÉ, ARRÊTER DE BAFOUER LA CONSTITUTION; SI C’EST UN PAYS DÉMOCRATIQUE VOUS NE SAURIEZ PAS LA A BALIVERNE !!!! PRENANT L’EXEMPLE DE LA FRANCE AVEC LE PARTIE SOCIALISTE AUX LÉGISLATIVE;
    MAINTENANT JE VAIS M’ADRESSER DANS VOTRE LANGUE: » من تعلم اللغتا أمنا شرهم » JE TE LAISSES MEDITER

  2. Piètre députée à la con elle a dû hiberner depuis un siècle – pauvre de vous insignifiante personne que vous êtes – La justice doit se saisir du dossier et qu’elle démissionne sur le champ de son poste de députée pour faute grave et ne sera plus éligible, qu’elle cède sa place à une personne qui défend les lois de la constitutions –

  3. Comment faire pour comprendre son interlocuteur si on ne parle pas sa langue ?
    Quel est le pourcentage de députés qui parlent amazigh ?
    N’est-ce pas de la provocation, stérile, que de s’adresser à un auditoire qui ne comprend pas votre langue ?…

  4. Le comportement irresponsable de Mme Kheira Bounadja , députée FLN, est tout simplement anticonstitutionnel dans la mesure où la langue Tamazight est sacrée langue nationale et officielle, au même titre que l’Arabe, Art. 4.3 de la constitution algérienne. Porter atteinte, publiquement et officiellement dans l’enceinte même de l’assemblée nationale, à la constitution, notamment, quand on est censé la représenter est passible de lourdes condamnations allant à la destitution pour un député. Certains opposants ont été déchus de leur nationalité pour moins que ça ! Alors, arrêtons le « deux poids, deux mesures » ! Cette dame ne doit plus siéger en raison de son mépris à l’égard de la constitution et de tout le malheur que cela a engendré…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here