Cheb Khaled « L’Algérie doit réaliser des films sur ses héroïnes aussi »

0
8187

Rencontré après la projection de « Ben Badis » dans la soirée d’hier à l’Opéra Boualem-Bessaïh d’Alger, le King du Raï a sympathiquement voulu répondre aux questions de culture-dz.com.
Que pensez-vous de ce film sur « Ben Badis » ?
A la vue de ce film, je sort encore plus fier et heureux de mon pays, l’Algérie. Je suis fier d’appartenir à ce pays dont l’histoire est marquée par de grandes figures tel que Cheikh Ben Badis. Ce film montre la grandeur d’un peuple digne qui fait face à la cruauté, à la méprise, aux crimes, et à la volonté de son effacement par le colonisateur. Je ne vous cache pas que beaucoup de scènes du film m’ont fait pleurer, vue la force de l’émotion qu’elles dégagent. Ben Badis est une grande personnalité qui doit être connue, et érigée comme un repère pour les génération futures.
La nouvelle génération d’Algériens connait peu les personnalités symboles de notre nation. Ce film permet de mettre en lumière cette grande personnalité de l’histoire national, son parcours riche et son noble combat. C’est une excellente chose, d’autant plus que le film est très bien réussi, sur le plan technique. Je ne peux que saluer cette belle initiative de l’Etat de ressusciter Ben Badis, à travers ce film.
Souhaitez-vous voir d’autres films de ce genre ?
Oui, et je passe un appel a nos responsables de la culture de faire d’autres films de ce genre, qui mettent en lumière les symboles de la révolution algérienne. L’Algérie doit également mettre en lumière les femmes héroïnes de la guerre d’Indépendance nationale. Elles le méritent car elles ont fait la guerre en premier plan, cote à cote dans les maquis avec nos valeureux Moudjahidine. Nous avons pas vu de films avec comme héroïne principale une femme algérienne, alors que notre histoire regorge d’exemples incroyables de ce type de femme. C’est vrai que c’est un problème qui n’est pas propre à notre pays, mais les algériennes le méritent particulièrement.
Peut-on espérer voir un jour le parcours de cheb Khaled dans un film, car vous êtes aussi un exemple de grande réussite dans votre domaine. Cela, d’autant plus que vous avez déjà eu quelques expériences dans le cinéma ?
Vous savez, il n’y a pas meilleure école pour nos enfants, et les nouvelles générations algériennes que la l’histoire de la révolution nationale. C’est un moment incroyable de notre histoire que tout le monde doit connaitre et enseigner. Pour revenir à votre que question, mon parcours personnel, j’y pense un peu de temps en temps. Je n’ai encore rien fait dans ce domaine, mais inchallah, ça viendra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here