Présentation du premier Opéra algérien la semaine prochaine à Alger

0
179

L’Opéra Boualem-Bessaïah d’Alger présentera son tout premier opéra monté en son sein le lundi 15 et mardi 16 mai prochain pour le public. C’est une première du genre au niveau de cette institution inaugurée l’année dernière.

Ce spectacle de haute facture, dont la musique est signée par le grand compositeur W.A.Mozart, est monté en scène par le français Olivier Tousis, qui avait déjà collaboré avec l’Orchestre national Symphonique dans « Le barbier de Séville » l’année dernière. Celui-ci s’est dit « très touché de monter le premier opéra algérien, avec une équipe quasiment algérienne. Ce qui ne se fait pas ailleurs dans le monde, où on ramène des équipes d’ailleurs pour monter des opéras ».

Pour Nourredine Saoudi, directeur général de l’Opéra d’Alger, « ce jour est un jour historique. Cela dans la mesure où nous faisons là, la première conférence de presse de l’Opéra d’Alger, pour présenter le premier vrai opéra monté ici, avec une équipe d’une grande majorité algérienne »

De son coté, Amine Kouider, le maestro et directeur artistique de cet orchestre, fait savoir que le choix du thème de cette toute première Opéra montée à l’Opéra d’Alger n’est pas fortuit. « Noces de Firago de Mozart est l’un des plus grands compositeurs de tout les temps. Cette composition est simple, mais très belle. Elle a également un aspect un peu comique qui peut bien plaire à notre public. En termes d’orchestration elle est légère, et permet de faire des équilibres. Le sujet parle de la vie des être humains que je vous laisse découvrir » déclare Amine Kouider le directeur artistique de l’Orchestre national symphonique.  « Un orchestre algérien bien expérimenté composé de 50 musiciens algériens. Quatre artistes algériens seront aux coté de six étrangers vont prendre part au spectacle. La chorale, dirigée par Zohir Mazari, est 100% algérienne » ajoute-t-il.

Interpellé sur la possibilité de voir le spectacle se produire ailleurs qu’à Alger, Nourredine Saoudi affirme que « c’est une tradition de l’Orchestre national symphonique d’aller à travers les wilayas du pays. C’est fort possible que Noces de Figaro soit présenté à travers le pays » dit-il.

A noter que les deux spectacles sont prévus à 19h, pour un billet d’entrée fixé à 1000 DA.  La vente des billets est ouverte à partir d’aujourd’hui mercredi au niveau de l’Opéra d’Alger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here