Deux documentaires algériens sélectionnés au FIDADOC à Agadir

0
148

Les deux documentaires algériens « Atlal », de Djamel Kerkar, ainsi que « Nweli » d’Amine Kabbes ont été sélectionnés pour prendre part à la 9ème édition du Festival international du film documentaire d’Agadir, au Maroc. Cet événement qui se déroule du 8 au 13 mai est placé, cette année, sous le signe « l’Afrique au cœur ».

« Atlal », documentaire de 111 minutes, produit en 2016, sera en compétition dans la catégorie « Long métrages », dans laquelle neufs autres films du même genre, représentant la Palestine, la  Norvège, la France, la Belgique, le Burkina Faso, l’Allemagne, la Turquie,  le Mali, le Chili, la Hollande, la Suède, le Qatar, l’Iran et le Maroc, se disputerons le premiers prix.

Ce documentaire qui revient sur la terrible décennie noire vécue par l’Algérie durant les années 1990 a déjà été sacré « Meilleur documentaire » lors du 14éme Festival « Ciné Africano » dans la ville de Tanger, la semaine dernière.

Pour sa part, « Nweli » d’Amine Kabbes, documentaire de 18 minutes, produit également en 2016, sera en compétition dans la catégorie « Panorama Africain ».  Celui-ci raconte d’histoire d’un jeune rappeur qui faisait partie d’un célèbre groupe algérois. Suite à un grave accident, le jeune rappeur perd ses facultés physiques lui permettant de continuer son art. Mais cela sans compter l’abnégation du jeune artiste. Le réalisateur du documentaire a suivi l’artiste dans ses moments difficiles, et sa détermination a surmonter son malheur, et retrouver ses forces pour remonter sur scène.

Ce festival, organisé par l’Association de Culture et d’Education par l’audiovisuel rend, à l’occasion de cette 9éme édition, un vibrant hommage au cinéaste et ethnographe français Jean Rouch à l’occasion du centenaire de sa naissance. Cet homme, décédé en 2004, a toujours adhéré aux causes africaines.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here